Graphologie de ma Vie

Traces à l’infini
Empreintes archaïques
qui s’échappent à l’infini
Graphologie de ma vie,
gestuelle mécanique
Oeuvre au présent
pour accueillir le moment
Graphologie de ma vie
de douleur en valeur
poignante transformation
par peur de démission
graphologie de ma vie
les mots s’envolent et cabriolent
douleurs de l’instant
accaparent ce moment
Graphologie de ma vie
ton geste alerte
vogue sur le papier
pour mieux réemprunter
les couloirs de l’infini
le temporel s’échappe
laissant pour transe
ses cendres éloignées
de ma réalité
Graphologie de ma vie
de mes doigts rougis
retracent le passé
d’un avenir souillé
Peur du rejet,
douceur du regard
réemprunte tes codes
développe ton pardon
Graphologie de ma vie
accueille ce qui est
Pardonne ton passé
pour oublier ce qui t’a fait chuté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × 4 =